Origines de l’écho helvétique

« Il y a des siècles où l’opinion publique est la plus mauvaise des opinions. » [Chamfort]

Au XXIe siècle, les journaux gratuits sont les quotidiens les plus lus. Caricature à peine surfaite de notre civilisation ? Sans nul doute : impertinences, affronts à la langue maternelle, apothéose de l’absurdité, châtiments redoutables de l’illettrisme, culte du divertissement le plus primitif.

Ainsi, au royaume de la société de consommation, ennemie des histoires nationales et des traditions, les identités régionales sont vomies : épaves nauséabondes, entraves au progrès salvateur, nous hurle-t-on. Les conseillers d’administration sont béatifiés et le profit canonisé. Sa Sainteté Planche à Billet veille au grain.

Sous le régime de la mondialisation, le passé et la culture sont haïs. Tout ce qui n’est pas planétairement vendable est excommunié. Les obstacles à ce libéralisme sauvage, combattus fanatiquement, ne sont autres que ce qui fait la beauté de notre monde : la diversité des langues, la multitude des coutumes, la variété des modes de vie, les pays souverains que l’on renomme vestiges féodaux.

Oui, certains résistent. Ils protestent face à l’uniformisation et à l’impérialisme ignoblement assumé. Mais le rouleau compresseur de la bien-pensance, du capital et du conformisme demeure imperturbable. Nivelant par le bas sans états d’âme tout ce qui ne répond pas aux « normes » établies par les seigneurs des temps modernes, il abhorre les dissemblances.

Ces pages, humblement écrites, se veulent oppositionnelles. L’orthodoxie de la pensée n’a pas à être tolérée. Notre culture, notre histoire, notre langue, nos valeurs, nos joies et nos peines ne doivent pas être méprisées pour satisfaire les oligarques écervelés.

Ces pages n’ont pas la prétention d’être clairvoyantes. Elles ne se veulent pas détentrices d’une vérité simpliste et arrogante. Elles souhaitent mettre en garde contre le danger imminent d’un monde de vacuités intellectuelle et culturelle.

Ces pages sont adressées aux amoureux de la pluralité, aux humanistes, aux défenseurs des parlers menacés, aux orfèvres de la liberté, aux alliés du bon sens.

Bonne visite et n’hésitez pas à réagir aux articles !

« Chaque lecture est un acte de résistance. » [Daniel Pennac]

cle23 |
GOUVERNEMENT : Arrêtons de ... |
ivoireactu! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | One look with Gwen
| Journalistes en herbe !
| Actu Camion Sogecam / SK-Tr...